Logo

 



L'éjaculation faciale lors du rapport sexuel

inscription


L'éjaculation faciale lors des rapports sexuels : fantasme, humiliation, pratique courante ?
Petites annonces gratuites, profils, photos et vidéos, tchat via webcam.
 

L'éjaculation faciale

L’éjaculation faciale est une pratique sexuelle qui consiste à expulser le sperme sur le visage ou dans la bouche d'une autre personne.
Il existe une variété d'opinion concernant la pratique allant d'un acte de dégradation et d'humiliation à un acte étant fondé sur le respect mutuel et le plaisir suscité.


Critiques
Le thérapeute sexuel, Ruth Westheimer croit que le facial est humiliant et non sensuel. Elle conseille aux personnes moyennes contemplant le sexe oral de ne pas penser que le facial est une partie nécessaire de l'acte [2]. En réponse à une question d'un lecteur, le chroniqueur Dan Savage écrit: « Les éjaculations faciales sont dégradantes et c'est pourquoi elles sont si excitantes. »

Exemple ancien : Sade
Bien avant l'apparition du cinéma, cette pratique est déjà évoquée dans certaines œuvres littéraires pornographiques. C'est notamment le cas dans La Philosophie dans le boudoir du marquis de Sade, dialogue à la fois philosophique et érotique publié en 1795 mais rédigé à une date bien antérieure (probablement entre 1782 et 1789). Cette œuvre met en scène trois libertins, deux hommes et une femme, qui entreprennent au cours de sept dialogues successifs "l'éducation sexuelle" d'une jeune fille de quinze ans, Eugénie, qu'ils initient en fait à l'impiété ainsi qu'au libertinage des mœurs. Au début du quatrième dialogue, après lui avoir décrit le fonctionnement des organes génitaux et lui avoir donné un aperçu de plusieurs pratiques érotiques, les deux hommes, Dolmancé et le chevalier de Mirvel, décident de la faire assister en direct à une éjaculation, afin qu'elle en saisisse bien le mécanisme. Pour cela, ils se placent en face d'elle ; Dolmancé masturbe le chevalier de Mirvel et, lorsque ce dernier est sur le point d'éjaculer, il braque son pénis sur le visage d'Eugénie qui se retrouve inondé de sperme.

Bukkake
L'éjaculation faciale est appelée « bukkake » lorsqu'elle est réalisée par plusieurs hommes simultanément et qu'elle n'est pas suivie de l'ingestion du sperme de ceux-ci ; si elle l'est, elle est nommée Gokkun. Il s'agit d'une spécialité japonaise qui fait recette dans le milieu pornographique. Certaines productions (telles que COHF, pour Cum on her face) se sont même spécialisées dans la production de films uniquement consacrés au bukkake. Des acteurs de films pornographiques sont notoirement reconnus pour le volume de leurs éjaculations, comme Peter North, alors que, sur internet, il est possible de trouver des sites d'amatrices revendiquant un goût prononcé pour l'éjaculation faciale (par exemple Heather Brooke).

Cinéma pornographique
Dans le cinéma pornographique, l'éjaculation faciale fut longtemps assez rare. Elle était peu présente dans les films réalisés durant la première moitié du XXe siècle pour le circuit des maisons closes, et il en allait encore de même dans les productions des années 1970, au temps de « l'âge d'or du cinéma X ». C'est seulement dans les années 1980 qu'elle s'est de plus en plus répandue, jusqu'à devenir à partir des années 1990 une scène essentielle marquant systématiquement la fin de l'acte sexuel, et ce dans des productions très connues (comme celles de Marc Dorcel en France ou Brazzers et Bangbros aux États-Unis). A l'origine de cette évolution se trouvent les critiques croissantes, à partir de la fin des années 1970, des amateurs de pornographie, lesquels avaient l'impression que les scènes de sexe, bien que non simulées, ne paraissaient pas assez réalistes et ressemblaient trop aux actes sexuels simulés représentés dans Emmanuelle, Histoire d'O et autres films érotiques soft. Afin de montrer clairement que les pratiques érotiques étaient réelles et que les acteurs faisaient vraiment l'amour sur le plateau de tournage, les producteurs de films pornographiques ordonnèrent donc aux hardeurs d'éjaculer systématiquement à l'extérieur du corps de leur partenaire, pour que le spectateur vît bien qu'il n'y avait pas de simulation. D'autre part, l'éjaculation « externe », donc visible, est une manière de filmer la jouissance masculine qui ne montre pas le visage du jouisseur et permet à l'amateur de films pornographiques de dépersonnifier le plaisir de l'acteur et peut-être même de se l'approprier.

Source : Wikipédia



Vous êtes un couple libertin adepte de l'éjaculation faciale ?
Inscrivez-vous gratuitement sur echangixme.com

Vous aimez pratiquer l'échangisme et l'éjaculation faciale ?
Inscrivez-vous gratuitement sur echangixme.com

Echangixme le site de tchat (Tchate) pour les femmes, les couples et les hommes adeptes des plaisirs du sexe et du libertinage.

 
 

A propos du libertinage

Les sites du réseau


A propos du libertinage

Navigation

Clubs libertins



Copyright © 2010-2018 - echangixme.com. | Tous droits réservés |€ webmasters €

- Retrouvez-moi sur Google Plus