Logo
une libertine

 



Le polyamour ou l'amour avec plusieurs partenaires

inscription


Le polyamour est une manière différente de vivre les relations amoureuses, en acceptant qu'une seule personne ne puisse combler tous les désirs d'une autre personne.
Petites annonces gratuites, profils, photos et vidéos, tchat via webcam.
 

Le Polyamour

Le polyamour est une relation sentimentale honnête, franche et assumée avec plusieurs partenaires simultanément comme on peut avoir plusieurs relations amicales.
Ce mode de pratique amoureuse implique d'être en accord avec soi-même et de remettre en question le dogme de la monogamie traditionnelle

Les personnes impliquées dans ces types de relations se disent polyamoureuses, ou plus simplement poly. Le terme est importé des pays anglophones où la prise de conscience est plus vive et plus anciene, les francophones parlant plus volontiers d'amour libre ou non-exclusivité, termes qui représentent imparfaitement la philosophie polyamour qui se distingue du couple échangiste, libertin ou infidèle, même si de nombreux libertins et libertines vivent, en dehors de leurs relations échangistes, des relations polyamoureuses sans le savoir.
Vivre le polyamour c'est accepter l'idéel'idée d'aimer plus, sans se limiter à n'aimer physiquement qu'une seule personne. Ainsi, le polyamour n'implique pas nécessairement une dimension sexuelle ; de plus la franchise sur l'existence d'autres partenaires est de règle.
Les polyamoureux essayent de penser en termes d'accumulation ou d'addition constructive  : un partenaire ne chasse pas l'autre mais il vient s'ajouter à l'autre (principe de l'accumulation conduisant au bonheur: ce que prône la société de consommation).

Les types de polyamours sont :
• La polyfidélité, dans laquelle plusieurs relations sentimentales et sexuelles sont restreintes à certains partenaires spécifiques dans un groupe.
• Les relations secondaires, qui distinguent les relations « primaires » des « secondaires » (par exemple, le mariage ouvert).
• La polygamie, polygynie ou polyandrie, par laquelle une personne contracte un mariage avec plusieurs époux, eux-mêmes liés, ou non, par d'autre mariages.
Certaines personnes en relation sexuelle exclusives peuvent se qualifier de polyamoureuses, si leur attachement émotionnel est dédié à plusieurs personnes (amour platonique).

Les valeurs du polyamour :
Par contraste avec le cas général de l'échangisme, les relations polyamoureuses supposent des attachements sentimentaux, encore que les distinctions entre échangisme et polyamour soient sujettes à débat. La plupart des gens appartenant aux deux communautés les considèrent comme des domaines rapprochés et de sexualité ouvertes, bien que d'autres estiment que la notion « d'échange » soit résolument opposée à celle de « non possession » généralement liée à la vie polyamoureuse.

Franchise et respect :
La plupart des monogames définissent la fidélité comme l'engagement envers un partenaire unique, à l'exclusion de tout autre partenaire sexuel pendant la relation. La plupart des polyamoureux définissent la fidélité par la franchise et la prévenance envers leurs partenaires, et par la fidélité aux engagements pris envers ces partenaires.
La plupart des polyamoureux mettent l'accent sur le respect dû à tous les partenaires. C'est une autre conception des rapports humains qui prévaut, une conception où la richesse affective et relationnelle l'emporte sur la retenue. Le libre-arbitre et la franchise sont mis en avant.

Dialogue et consensus :
Comme il n'y a pas de « modèle standard » pour les relations polyamoureuses, les partenaires peuvent avoir des conceptions différentes de la façon dont la relation devrait fonctionner. Si elles ne sont pas discutées, des divergences peuvent grandement nuire à la relation. Pour cette raison, la plupart des polyamoureux conseillent de discuter explicitement les règles de base de la relation avec les personnes qui sont concernées, notamment à partir de la littérature ou des revues existantes sur le sujet.

Par contraste avec d'autres types de relations « négociées », les polyamoureux voient souvent le consensus comme un processus dynamique qui évolue tout au long de la relation.
Dans des relations plus conventionnelles, les partenaires peuvent se mettre d'accord sur un certain nombre de conditions de base sans les négocier explicitement, simplement en suivant les conventions sociales habituelles (un mari et une femme s'appuient financièrement l'un l'autre, par exemple). Néanmoins, la plupart des choses doivent le plus souvent être négociées plutôt qu'être considérées comme acquises.
Les polyamoureux prennent souvent une approche pragmatique de leurs relations ; ils considèrent inévitable que l'un ou l'autre des partenaires vienne tôt ou tard à rencontrer une tierce personne avec qui il ou elle ait envie de partager une relation d'intimité ou, le cas échéant, une relation sexuelle ; lorsque cela arrive, les émotions intempestives sont résolues par la discussion et l'affection naturelle et/ou l'amour qu'ils ou elles partagent.
Non-possession[modifier]
Les relations conventionnelles sont souvent décrites en termes de contrôle et d'appartenance : « tu m'appartiens ». Ceci implique que les gens ont le droit d'imposer des restrictions à la liberté de leur partenaire, et toute autre relation est une menace, puisqu'elle remet ce contrôle en question. Ceci induit des sentiments de jalousie qui sont typiquement exacerbés dans le contexte d'une relation polyamoureuse.
Pour cette raison, l'aspect « possessif » des relations est considéré comme une chose à éviter, basée sur la peur de manquer (on peut évaluer simplement les chances de succès de la relation en se demandant quel serait le sentiment que susciterait l'arrivée d'un nouveau partenaire dans la vie d'un amant : peur ou joie ?).
Bien que la non-possessivité soit une composante importante de bien des relations polyamoureuses, elle n'est pas aussi universelle que les valeurs décrites plus haut. Il existe des alternatives, parmi lesquelles les relations primaires et possessives combinées par des relations non-possessives (la plupart des mariages ouverts), ou les relations asymétriques dans lesquelles la « possessivité » est à sens unique.

Source : Wikipédia



Vous êtes un couple libertin adepte du polyamour ?
Inscrivez-vous gratuitement sur echangixme.com

Vous aimez pratiquer l'échangisme et le polyamour ?
Inscrivez-vous gratuitement sur echangixme.com

Echangixme le site de tchat (Tchate) pour les femmes, les couples et les hommes adeptes des plaisirs du sexe et du libertinage.

 
 

A propos du libertinage

Les sites du réseau


A propos du libertinage

Navigation

Clubs libertins



Copyright © 2010-2018 - echangixme.com. | Tous droits réservés |€ webmasters €

- Retrouvez-moi sur Google Plus